Chaque jeune homme ayant eu vingt ans, était recensé, et l'année d'après, à leur 21 ans ils étaient appelés à effectuer leur service militaire.

 

Avant 1905, les hommes effectuait un service militaire d'une durée de 3 ans. L'état fixa le service militaire d'une durée de deux ans en 1905 avant d'être modifiée une nouvelle fois à 3 ans en 1913.

le service militaire était valable jusqu'à la 45ème année de chaque homme. C'est à dire que ce dernier vivait en caserne pendant trois ans, en apprenant les rudiments de la vie militaire : manoeuvres, apprentissage de l'utilisation de l'arme, éducation physique et morale, longue marche... Cette période en caserne s'appelle "L'Armée d'Active".  Les hommes de l'armée d'active avaient entre 21-25 ans

Une fois libéré de son service militaire, l'homme passe dans "La réserve de l'Armée d'Active", c'est à dire qu'à la mobilisation, il devra complété les rangs d'un régiment d'active. Ces réservistes avaient entre 25-35 ans. Ce fut le cas de mon arrière arrière grand père.

Plus vieux, l'homme passe dans "l'Armée Territoriale", il sera dans des unités qui ne sont pas théoriquement faites pour être envoyées en première ligne. Plus tard encore, l'homme intègrera "la Réserve de l'Armée Territoriale" pour compléter les rangs d'un régiment territorial. Les hommes de l'armée territoriale avaient entre 35-45 ans. Les régiments territoriaux avaient pour objectif pendant la guerre de défendre les places fortes, les tranchées de première ligne quand un régiment d'active donna l'assaut, de garder des voies de communication... Au milieu de la guerre ces régiments territoriaux servaient de régiment d'active pour l'unique raison qu'il falait beaucoup d'hommes sur le terrain.

Avant d'être incorporé, l'homme passe devant une commission qui va le déclarer apte ou non au service.

L'homme déclaré "Apte au service armée" par la commission pourra servir dans un régiment "d'action" : infanterie, cavalerie, artillerie...

L'homme déclaré "Inapte au service armée" par la commission servira dans le service auxiliaire pour les tâches administratives à cause de problèmes de constitution physique : petite taille par exemple (moins d'1mètre54), ou pour d'éventuels autres problèmes de santé.

Pour répondre à la question du post précédent : "Ces Français étaient-ils vraiment prêts à affronter leurs ennemis?

Oui, avant que la guerre 14-18 éclate, la plupart des hommes avaient vécu une expérience armée grâce au service militaire. Il faut savoir que chaque homme était gradé même si le métier de soldat n'était pas son principal emploi. Par exemple, les hommes ayant effectués de longues études étaient souvent officiers réservistes, je pense aux avocats, aux fontionnaires. Le boucher du quartier pouvait très bien être deuxième classe ou caporal, et pourquoi pas sergent ! 

Au prochain post, je vous expliquerai ce qu'est une fiche matricule.

 

 

caserne_reffye_53e_infanterie